Parlons un peu technique…

Revenons en images sur les fondations du chantier avec un tout premier « time lapse » du chantier et quelques informations techniques sur les fondations.

 

Pour réaliser les fondations d’un tel chantier, l’équipe travaux a choisi le principe des parois clouées, destinées à retenir le terrain en amont pour permettre ensuite l’excavation des terres en toute sécurité vers l’aval.

Après avoir réalisé des voiles bétons (murs), une foreuse perce à l’oblique ces voiles béton et le sol afin d’y fixer des tiges de 8 à 12 mètres (selon les accords passés avec les riverains). Un coulis ciment est ensuite injecté sous pression via la tige au corps creux au fur et à mesure du forage. Après 5 jours de séchage, l’entreprise procède au serrage des platines qui va plaquer le voile contre le sol.

 

On projette ensuite à haute pression un béton spécifique afin de former un mur de 25 à 30 cm d’épaisseur.

 

Les travaux de fondations se poursuivent alors avec la réalisation d’une paroi lutécienne débutée cette semaine. Le principe ? Une machine à pieux vient forer le sol à intervalles réguliers. Une fois ferraillés et coulés, ces pieux serviront de supports pour réaliser les voiles périphériques qui retiendront les terres. La construction à proprement parler pourra ensuite débuter.

Pieux 1

?????????????

Pieux 3