Travaux bruyants en perspective

Durant les 3 prochains mois, les équipes du chantier des Terrasses de la Falaise procéderont à la réalisation des 22 000 m² de dalles quartzés du parking, un procédé long et nécessitant l’emploi d’engins bruyants, à raison de 2 jours par semaine.

Destiné aux sols soumis à d’importantes sollicitations mécaniques, le béton quartzé est un béton d’une dureté exceptionnelle offrant une excellente résistance aux chocs et à l’abrasion tout en améliorant la tenue aux huiles et graisses. Ces caractéristiques en font un matériau souvent utilisé dans l’industrie mais également pour les sols des parkings en raison de sa pérennité et de son coût d’entretien réduit. C’est pourquoi il a été retenu sur ce chantier.

Sa mise en œuvre nécessite toutefois du temps : sur une dalle de béton fraîchement coulé, un durcisseur de surface à base de quartz est appliqué par épandage. Il doit ensuite être poli durant plusieurs heures consécutives avant son séchage à l’aide d’une talocheuse thermique (ou hélicoptère) pour acquérir progressivement ses propriétés mécaniques.

Le processus complet débute à 7h30 du matin et – sauf aléa – prend fin entre 21 et 22 heures. Un retard de livraison du béton, des intempéries (le produit supporte mal la pluie), ou tout autre évènement perturbateur, peuvent faire déraper ce planning et contraindre les équipes du chantier à poursuivre le travail durant la nuit.

L’équipe du chantier tient à s’excuser par avance des futurs désagréments causés aux riverains pour ces travaux bruyants qui doivent malheureusement être réalisés dans un lap de temps réduit car le processus ne peut s’étaler sur plusieurs jours.

Consciente des désagréments causés par ces travaux bruyants, l’équipe du chantier fera le maximum pour que cette étape soit la plus courte possible. L’objectif étant d’achever ces travaux sonores avant la période estivale afin que les riverains puissent ouvrir leurs fenêtres et profiter de leurs extérieurs lorsque les températures seront plus agréables.